Aller au contenu principal

Les actualités

Bien-être et qualité de vie au travail

Grâce à un financement de l’ARS, nous proposons une nouvelle prestation d’ostéopathie une fois par semaine. Cette dernière permet de traiter certaines pathologies, notamment digestives, de résidents et de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie au travail des salariés. Le succès ne s’est pas fait attendre…

Une nouvelle technologie en évaluation

La presse en parle beaucoup. Le gérontopole d’ile de France en étudie l’intérêt et les précautions d’usage, notamment éthiques via des études scientifiques (projet ROSIE).

Nous avons donc décidé de lancer également une évaluation empirique de ces nouvelles technologies et sommes les heureux propriétaires de 6 chats intéractifs. Ces derniers sont utilisés en séances avec nos intervenants paramédicaux et les personnels soignants afin de pouvoir se faire un avis critique éclairé sur le sujet. Les premières séances montrent un impact positif incontestable sur certaines situations dépressives ou de stress de résidents.

L’activité physique adaptée arrive !

La Société Française de Gériatrie et Gérontologie recommande aux établissements de mettre en place des activités physiques régulières pour permettre aux résidents de préserver leur autonomie et diminuer le risque de chute. Alors, en complément de notre parcours de marche thérapeutique et du terrain de pétanque extérieur, de la salle de fitness…, un « coach sportif » intervient 3 fois par semaine depuis le mois d’avril 2018, pour encadrer et développer une nouvelle prestation d’activité physique adaptée aux multiples enjeux.

Au delà de la prévention des chutes, l’activité sportive présente également des bienfaits d’ordre psychologique : augmentation des contacts sociaux et de l’intégration socio-culturelle, amélioration du sentiment de bien-être et d’estime de soi, diminution de la dépression, du stress, de l’anxiété et des insomnies.

Enfin, comme le souligne le nouveau Schéma Régional de Santé (PRS-2), une priorité est donnée à la prévention primaire pour une meilleure santé au travail et la promotion
d’environnements de travail favorables à la santé. Nous souhaitons donc ouvrir ce projet aux salariés et aux proches des résidents.

Une première mondiale

Ce jeudi 21 décembre 2017, l’EHPAD Jean Viollet est le premier client livré d’une innovation imaginée par la STARTUP française : Ezygain.

L’établissement s’est effectivement équipé d’un tapis de marche sécurisé nommé ema®. Il sera utilisé par nos thérapeutes paramédicaux pour prévenir les chutes, rééduquer à la marche et, pourquoi pas, pratiquer un peu plus d’activité physique adaptée en compagnie d’un salarié formé ou d’un proche pour lesquels un second tapis de marche classique a été acquis. Muni de capteurs d’analyse de la marche et de plusieurs vidéos de parcours de promenades, ema® joint l’utile à l’agréable et le thérapeutique au ludique.

La télémédecine arrive…

Notre chariot de télémédecine va, progressivement, prendre sa place dans notre quotidien.

A titre d’exemple, la « téléconsultation » permettra bientôt d’effectuer certaines consultations à distance afin d’éviter le déplacement du résident à l’hôpital ou d’avoir un avis médical rapidement.

Evènement

L’association Le Moulin Vert dispose de 35 structures réparties sur différents sites. les secteurs d’activité sont : l’enfance, le handicap et les personnes âgées.

« Parce que nous travaillons tous au quotidien pour Le Moulin Vert, même si nous exerçons des métiers différents sur des sites géographiquement éloignés »​.

Alors, pour marquer notre unité, la première journée des établissements du Moulin Vert a eu lieu le 29 juin 2017. Dans une ambiance conviviale les salariés de l’EHPAD ont passé un bon moment ensemble autour d’un barbecue et d’un flashmob organisé pour l’occasion.

Un cadre, fixé à cette occasion à l’accueil de l’accueil de la résidence, rappelle à tous les valeurs de l’association.

Lifting de l’EHPAD

Afin d’améliorer la convivialité des espaces de vie, un lifting complet des signalétiques directionnelles et la décoration de la résidence ont été engagés.

Étant implanté à la Courneuve, le thème naturellement retenu est celui de la ville mais dans ses aspects ludiques. Des posters immenses en noir & blanc habillent et décorent les couloirs de chaque étage. Des touches de couleurs rappellent celles du sol de chaque étage.

Au delà de l’évocation de souvenirs joyeux faisant appel à la mémoire ancienne des résidents et la création une atmosphère sereine, il s’agit également d’aider les résidents à compenser leurs éventuels troubles de l’orientation dans l’espace.

Certificat Pare à Chutes

Le 20 avril 2017, M. Jean-Philippe Horreard, délégué départemental de Seine Saint Denis de l’ARS, remet à l’EHPAD Jean VIOLLET le certificat Pare à Chute, certifiant que les professionnels de l’établissement ont participé au programme « Pare à Chute, réduire le risque de chute » de février 2016 à mars 2017.

Ouverture du PASA

Le Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) permet d’accueillir, dans la journée, les résidents de l’EHPAD ayant des troubles du comportement modérés, dans le but de leur proposer des activités sociales et thérapeutiques, individuelles ou collectives, afin de maintenir ou de réhabiliter leurs capacités fonctionnelles, leurs fonctions cognitives, sensorielles et leurs liens sociaux.

Remise du Prix Blaise Pascal

A l’initiative du Député Gérard Bapt, président du Groupe d’Etude Parlementaire Numérique et Santé de l’Assemblée Nationale et avec le soutien de Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes, l’EHPAD Jean Viollet s’est vu remettre le Prix Blaise Pascal durant le colloque « Innovation technologique et Santé Publique » à la Cité des Sciences et de l’Industrie, Universcience à Paris.
Notre  partenariat, initié avec un industriel du secteur médical, a pour objectif l’amélioration de la qualité de prise en charge des patients incluant la sécurité numérique et la génération d’économies de ressources publiques. Il concrétise la coopération médico-industrielle.